Devrait-on tester les habiletés cognitives d’un candidat avant de tester sa personnalité ?

Bien que la plupart des études démontrent clairement que les habiletés cognitives sont un meilleur prédicteur de la performance au travail que les autres caractéristiques d’un candidat, un grand nombre d’entreprises testent la personnalité sans prendre en considération les habiletés cognitives dans leur processus de recrutement.


Voici un résumé de trois études faisant la preuve que les entreprises devraient tester les habiletés cognitives conjointement avec la personnalité.


Les professionnels du milieu RH s’entendent pour dire que la personnalité permet d’identifier les candidats ayant les comportements les plus souhaitables pour les caractéristiques de l’emploi et de reconnaître les comportements contre-productifs menant à un congédiement ou à une mauvaise embauche.


Une analyse des habiletés cognitives des candidats à un emploi permet en effet de repérer ceux qui ont le plus fort potentiel pour accomplir les tâches, résoudre les problèmes auxquels ils feront face, acquérir de nouvelles compétences et suivre des programmes de formation.


Voilà déjà cinq ans que Neal Schmitt, professeur à l’Université d’État du Michigan, tira les conclusions suivantes de toutes les méta-analyses et autres recherches dont il a fait la revue au cours de la dernière décennie :


« Les mesures de la capacité cognitive devraient permettre de prédire les résultats de performance dans la plupart, sinon la totalité, des emplois e