Diagnostiquer l’autisme à l’aide de son iPhone, est-ce possible ?

Mis à jour : 22 sept. 2019




Les outils actuels de diagnostic clinique permettant de mesurer de manière objective les comportements observés chez les jeunes enfants sont coûteux, prennent du temps et nécessitent une formation poussée et une administration professionnelle.


Certes, l’administration de ADOS 2 ou de ADIR par des professionnels donnent d’excellents résultats, ces outils étant ce qu’il se fait de mieux présentement dans le domaine. Mais l’accès à un pré-diagnostic est-il possible ? Peut-on fournir aux parents une application ou un moyen qui leur permettrait de poser un premier diagnostic des signes de l’autisme chez leur enfant avant de réaliser un diagnostic plus complet avec un outil tel que ADOS 2 ?


Le manque d’outils évolutifs, fiables et validés a une incidence sur l’accès aux connaissances fondées sur des preuves et limite notre capacité à collecter des données dans la population dans des contextes non cliniques. Pour combler cette lacune, une équipe interdisciplinaire de l’Université Duke, en Caroline du Nord, a développé une technologie mobile permettant de collecter des vidéos de jeunes enfants pendant qu’ils visionnent des comportements liés à l’autisme, puis d’utiliser un système de codage comportemental automatique de ces vidéos pour quantifier les émotions et les comportements des enfants.


Un outil pour dépister l’autisme


Le trouble du spectre autistique (TSA), qui touche 1 enfant sur 68 aux États-Unis, est le trouble neurodéveloppemental le plus courant chez les enfants.