Embauchez des apprenants

Mis à jour : 21 sept. 2019

Les compétences et les expériences passées d’un candidat ne suffisent pas à juger s’il a le potentiel pour être performant dans votre entreprise. En effet, si les compétences acquises dans le passé sont primordiales, la capacité d’un individu à acquérir de nouvelles connaissances est tout aussi déterminante.


Les compétences acquises avant l’embauche


Les compétences acquises avant l’entrée en fonction sont importantes pour savoir si un nouvel employé sera en mesure d’accomplir à moyen terme les tâches demandées. Les diplômes et les expériences professionnelles du candidat vous assurent en effet qu’il détient les compétences pour effectuer les tâches en question. Sa qualification ou les recommandations de ses anciens employeurs seront toujours représentatives pour un recruteur des compétences que le candidat a développées jusqu’à ce jour.


Le potentiel d’acquisition de nouvelles compétences


Cela n’est toutefois pas suffisant lorsque vient le moment de décider qui embaucher. Les futurs employés doivent également faire preuve d’ouverture et de motivation devant la perspective d’avoir à faire des apprentissages, puisque les changements technologiques signifient de plus en plus qu’ils devront s’adapter et apprendre pendant toute leur carrière.


Auparavant, les années de scolarité d’un individu étaient récompensées tout au long de sa carrière. Cela change toutefois peu à peu, car l’avancement des technologies dans plusieurs sphères professionnelles transforme les emplois de plus en plus rapidement. Les technologies n’entraînent pas nécessairement la disparation de ces derniers, mais elles modifient les tâches qui y sont reliées et les compétences nécessaires pour les accomplir[1].


Par exemple, il est maintenant fréquent de demander à un professionnel en marketing d’être en mesure de faire un minimum de programmation. Or, un parcours linéaire en marketing ne permet pas d’acquérir de compétences techniques en programmation. Il appartient donc aux individus d’utiliser des plateformes telles que Khan Academy ou Lynda (LinkedIn Learning) pour apprendre par eux-mêmes. La responsabilité de développer les compétences exigées par ce nouveau marché du travail revient donc aux personnes en emploi[2].


C’est pourquoi il est pertinent, lors d’un processus d’embauche, d’évaluer à la fois les compétences acquises dans le passé et le potentiel du candidat à acquérir de nouveaux savoir-faire.


Les tests psychométriques


Les tests psychométriques peuvent vous aider à déterminer quel potentiel possède un individu pour l’apprentissage. Les tests de personnalité, par exemple, peuvent vous indiquer quel degré d’ouverture aux nouvelles idées montre un candidat. Les tests d’habiletés cognitives, pour leur part, peuvent vous aider à évaluer si un futur employé a la capacité de devenir un apprenant.


[1] « Learning and earning », The Economist, 14 janvier 2017.

[2] « The State of American Jobs », Pew Research Center, 6 octobre 2016.

IRP éditeur

C.P. 68, succursale St-Dominique
Montréal (Québec)  H2S 3K6
Canada
514 382-3000

info@irpcanada.com

Disponible sur irptesting.com

  • White Facebook Icon