SCQ – Questionnaire de communication sociale

M. Rutter, A. Bailey, C. Lord, J. Kruck, S. Baduel et B. Rogé 

Objectif

Administration

Utilisateurs

Contexte

Langues

Durée

Mesurer les troubles du spectre de l'autisme

Version papier

Psychologue

Médecin

Psychiatre

Psychoéducateur

Évaluation de l'autisme

Français

Anglais

20-40 min

Le SCQ est un instrument de dépistage des troubles du spectre autistique (TSA) d’utilisation simple et rapide. Il ne nécessite pas de formation préalable et permet d’orienter les personnes repérées comme étant à risque vers des services spécialisés quand elles n’ont pas pu bénéficier d’un dépistage précoce ou lorsque les troubles sont devenus manifestes mais ont été perçus tardivement par les parents.

Ce questionnaire permet de dépister le TSA chez des enfants qui en sont atteints à partir de l’âge de quatre ans.

Le SCQ peut être utilisé par un large éventail de professionnels amenés à rencontrer des enfants qui présentent des difficultés de développement. 

Contexte d’utilisation 

Rempli en moins de 10 minutes par un parent ou un autre responsable des soins primaires, le SCQ est un moyen efficace de déterminer si une personne doit être référée pour une évaluation diagnostique complète. Le questionnaire peut être utilisé pour évaluer toute personne de plus de 4 ans. 

Présentation 

Cet outil permet de repérer les manifestations des TSA dans trois grands domaines fonctionnels : le domaine des relations sociales, celui de la communication et celui des comportements restreints, stéréotypés et répétitifs.

Le questionnaire SCQ est destiné aux parents ou à une personne connaissant bien l’enfant. Il comporte deux versions de 40 questions, chacune basée sur l’algorithme de l’ADI-R (instrument utilisant les critères de la CIM-10 et du DSM-IV pour le diagnostic de l’autisme). L’une concerne le comportement depuis la naissance et l’autre, le comportement actuel. Les deux formulaires peuvent être donnés directement au répondant (parent ou personne substitut), qui peut répondre aux questions sans supervision.

La version « Vie entière » évalue l’histoire du développement du sujet depuis sa naissance. La version « Comportement actuel » se concentre sur les trois derniers mois de la vie et permet de mettre en place un programme d’intervention et d’évaluer les éventuels changements de comportement du sujet. Pour chacune de ces versions, la cotation est effectuée selon la présence ou l’absence du comportement. Un score global, rapidement calculé, indique le risque présenté par l’enfant et l’éventuelle nécessité d’approfondir le diagnostic. 

En plus de ses applications de dépistage et d’élaboration d’une prise en charge adaptée, le SCQ permet de comparer les symptômes entre différents groupes diagnostics et de suivre les changements symptomatiques chez un sujet. Le SCQ étant un instrument de dépistage, il ne peut se substituer à des outils d’évaluation permettant de poser un diagnostic. 

IRP éditeur

50, rue Jean-Talon Ouest
Montréal (Québec)  H2R 2W7 
Canada
514 382-3000

info@irpcanada.com

Disponible sur irptesting.com

  • White Facebook Icon