Un faible rendement scolaire peut s’expliquer par un déficit des fonctions exécutives et le TDAH

Mis à jour : 21 sept. 2019



Nous savons que les enfants ayant reçu un diagnostic de trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) courent le risque d’avoir un rendement scolaire plus faible que leurs pairs sans TDAH. Cependant, nous avons une compréhension limitée des mécanismes qui sous-tendent cette association.


Une étude publiée en 2017 par Colomer et ses collaborateurs examine le lien entre fonctions exécutives, TDAH et réussite scolaire. Elle conclut que les symptômes du TDAH et les problématiques associées aux fonctions exécutives peuvent influer négativement sur les comportements d’apprentissage, y compris la motivation, l’attitude envers l’apprentissage et la persévérance, qui sont tous des aspects clés du processus d’apprentissage.


« The Impact of Inattention, Hyperactivity/Impulsivity Symptoms, and Executive Functions on Learning Behaviors of Children with ADHD », Carla ColomerCarmen Berenguer