Recrutement en entreprise : quelle approche privilégier?

En contexte de recrutement, nous devons mettre en place des processus pour prendre une décision éclairée sur la valeur des candidats et répondre dans chaque cas à cette question essentielle: s’agit-il de la bonne personne pour ce poste?

Deux approches distinctes mais complémentaires sont alors possibles : l’approche heuristique, basée sur notre expérience, et l’approche algorithmique, privilégiée en psychométrie.

Caractéristiques de chaque approche

L’approche heuristique constitue un raccourci mental qui permet aux recruteurs de porter rapidement un jugement afin de résoudre un problème (quel(le) candidat(e) embaucher?). Elle est généralement soutenue par des expériences passées et permet d’agir rapidement. Cependant, une telle approche est davantage empirique, puisqu’elle repose sur une collection d’expériences personnelles; elle ne garantit pas toujours une solution correcte, car nos biais perceptuels risquent de nous faire prendre la mauvaise décision (lien vers le billet sur les biais perceptuels).

L’approche algorithmique recourt quant à elle à un algorithme, qui est une procédure pas à pas pour résoudre un problème spécifique en un nombre fini d’étapes. Le résultat (output) d’un algorithme est prévisible et reproductible compte tenu de ses paramètres (input). En psychologie, l’algorithme le plus connu est l’« algorithme de personnalité », ou « algorithme de compatibilité ». Afin de choisir de façon rigoureuse le ou la meilleur(e) candidat(e), il tient compte d’une multitude de données : personnalité, capacité cognitive, motivation, intérêt, style conflictuel.

Avantage de l’algorithme pour la résolution de problèmes

Lorsqu’il faut résoudre un problème, choisir la bonne approche est souvent la clé pour en arriver à la meilleure solution. L’avantage de l’algorithme est qu’il permet de fournir la réponse correcte à un problème particulier. En suivant les instructions, vous êtes assuré(e) d’arriver à la meilleure réponse possible. Bien que souvent considéré comme ayant une application purement mathématique, ce type de processus peut donc être suivi pour trouver la bonne solution à un problème ou lors de la prise d’une décision.

L’avantage d’utiliser un algorithme est qu’il a été testé scientifiquement.Ce type d’approche étape par étape est particulièrement utile dans les situations où la précision est critique ou lorsque des problèmes similaires doivent être résolus fréquemment. Dans de nombreux cas, des programmes informatiques peuvent être conçus pour accélérer ce processus. Dans le cas particulier du recrutement, l’approche par algorithme permet de standardiser le processus de sélection.

Puisque le processus d’évaluation des candidats suit une procédure prescrite, vous pouvez être sûr(e) que vous obtiendrez chaque fois la réponse qui vous permettra de recruter la bonne personne.

Utiliser un algorithme pour résoudre un problème présente toutefois l’inconvénient que ce processus a tendance à prendre beaucoup de temps. Donc, si vous êtes confronté(e) à une situation où une décision doit être prise très rapidement, vous feriez peut-être mieux d’utiliser une stratégie de résolution de problèmes différente... à moins de l’intégrer dans une application. Lorsqu’un algorithme est programmé dans une structure intelligente, l’inconvénient que présente cette approche peut en effet être atténué : l’application fera le travail à votre place !

Actuellement, l’approche heuristique et l’approche algorithmique sont toutes deux utilisées en contexte de recrutement. L’approche heuristique a longtemps été celle qui était privilégiée par la majorité des recruteurs. Toutefois, depuis une dizaine d’année, ces derniers se tournent de plus en plus vers une approche plus objective et standardisée afin de les accompagner dans leur pratique professionnelle et de leur fournir un système d’aide à la décision.


64 vues0 commentaire