top of page

Mieux comprendre les traits de la personnalité narcissique


La personnalité narcissique se compose de plusieurs traits, notamment :


Le besoin constant d’attention et d’admiration : les personnes narcissiques ont un besoin insatiable d’être admirées et approuvées par les autres, et elles cherchent souvent à être le centre d’attention.


La croyance en leurs propres grandeur et importance : les personnes narcissiques ont une opinion très élevée d’elles-mêmes et croient souvent qu’elles sont supérieures aux autres.


Le manque d’empathie et l’incapacité à se mettre à la place des autres : les personnes narcissiques ont souvent du mal à comprendre les émotions et les sentiments des autres, et elles ont tendance à être insensibles ou indifférentes aux besoins des autres.


La tendance à exploiter les autres pour atteindre leurs propres objectifs : les personnes narcissiques peuvent utiliser les autres pour atteindre leurs propres objectifs et avoir peu de considération pour les besoins ou les sentiments des autres.


Le sentiment de jalousie envers les autres : les personnes narcissiques peuvent ressentir de la jalousie envers ceux qui ont réussi ou qui sont perçus comme ayant plus de succès qu’elles.


La combinaison de ces traits, de même que leur intensité, peut varier chez les personnes présentant une personnalité narcissique.


Relation avec le Big Five


Le Big Five est un modèle de personnalité qui évalue cinq grands traits de personnalité, également connus sous le nom de dimensions : l’extraversion, l’ouverture à l’expérience, la conscience, l’agréabilité et la stabilité émotionnelle (ou névrosisme).


Bien que le Big Five ne mesure pas directement la personnalité narcissique, certains aspects de celle-ci peuvent être évalués à travers ce modèle.


Voici quelques exemples de traits liés à la personnalité narcissique sur lesquels nous renseigne le modèle Big Five :


L’extraversion : les personnes narcissiques ont tendance à être extraverties et cherchent souvent à être au centre de l’attention.


La conscience : les personnes narcissiques ont tendance à être moins consciencieuses, c’est-à-dire qu’elles peuvent être désorganisées et avoir du mal à respecter les règles et les délais.


L’agréabilité : les personnes narcissiques ont tendance à être moins agréables, c’est-à-dire qu’elles peuvent être critiques et avoir peu de considération pour les besoins des autres.


La stabilité émotionnelle : les personnes narcissiques ont tendance à être moins stables émotionnellement, c’est-à-dire qu’elles peuvent être facilement frustrées, irritées ou en colère.


Il est important de noter que le modèle Big Five ne mesure pas directement la personnalité narcissique, et que l’utilisation d’autres outils et tests est nécessaire pour évaluer la personnalité narcissique de manière plus précise.


Confirmation apportée par d’autres études


Plusieurs études ont examiné le lien entre la personnalité narcissique et l’échelle de la conscience du Big Five. Voici quelques exemples :


Dans une étude menée par Campbell et Foster en 2007, les chercheurs ont découvert que les personnes ayant une personnalité narcissique avaient tendance à être moins consciencieuses, en particulier en ce qui concerne le respect des règles et des obligations. Cela est cohérent avec les évaluations de la conscience du Big Five, qui mesurent la capacité à être responsable, organisé et respectueux des règles et des délais.


Une autre étude, menée par Ackerman et Witt en 2010, a examiné la relation entre la personnalité narcissique et les cinq grands traits de personnalité du Big Five. Les résultats ont montré que les personnes ayant une personnalité narcissique avaient tendance à être plus extraverties et moins agréables, ce qui est cohérent avec d’autres évaluations de la personnalité narcissique.


Une étude menée par Jonason et Webster en 2010 a également examiné la relation entre la personnalité narcissique et les cinq grands traits de personnalité du Big Five. Les résultats ont montré que les personnes ayant une personnalité narcissique avaient tendance à être moins consciencieuses et moins agréables, ce qui est également cohérent avec d’autres recherches.


En général, les études semblent montrer qu’il y a une corrélation négative entre la personnalité narcissique et l’échelle de la conscience du Big Five, ce qui conduit à penser que les personnes ayant une personnalité narcissique ont tendance à être moins consciencieuses et moins responsables. Cependant, il est important de noter que chaque étude a ses propres limites et qu’il est important de considérer les résultats dans leur contexte plus large.


1 447 vues4 commentaires

Posts récents

Voir tout

4 commentaires


Invité
04 mai 2023

Je vous réfère à une experte du sujet, la Dre Ramani Durvasula, psychologue clinicienne américaine. Ce que vous évoquez fait référence au type "covert narcissist". Il y a même plusieurs "sous-types de narcissiques selon sa théorie (dont le narcissique grandiose et le "narcissique malin" à l'extrême du spectre, et le narcissique vulnérable à l'autre extrême (covert narcissist). Et entre les deux, plusieurs types. Voici une vidéo qui vous introduira au sujet :

https://www.youtube.com/watch?v=4jfRGnG--H4&list=PL3QtnfcMTMhHGiFOlFrd1aid5AqzWxdgI

J'aime

Invité
15 avr. 2023

Ici, il pourrait être pertinent de spécifier que l'article semble surtout faire référence au spectre Grandiose (thick skin) de l'organisation de la personnalité narcissique, ; sachant qu'il existe son pôle opposé, soit l'hypervigilant (thin-skin ou closet). C'est une lacune importante du DSM que la communauté de professionnels en santé mental essaie de sensibiliser la population, et c'est pourquoi le PDM-2 en fait très bien la distinction. Beaucoup d'informations accessibles aussi sur Youtube (j'aime bien la chaîner « Borderline Notes » qui a pour bu d'éduquer la population concernant les organisations limites de la personnalité (TPL et TPN)! Voici un article expliquant le tout (en anglais, mais traduisible en français avec l'option traduction); https://www.researchgate.net/publication/325040683_Thin-skinned_or_vulnerable_narcissism_and_thick-skinned_or_grandiose_narcissism_Similarities_and_differences

Bonne journée à vous !!


J'aime
Invité
04 mai 2023
En réponse à

J'abonde dans votre sens. Je dirais même qu'on pourrait le décliner comme un spectre avec des nuances de gris dont les deux extrêmes seraient le narcissique grandiose et le narcissique vulnérable (covert narcissist).

Je réfère à ce sujet à la psychologue clinicienne américaine experte du sujet, la Dre Ramani Durvasula, qui a sa propre chaîne Youtube qu'elle alimente de thèmes reliés au narcissisme depuis quelques années déjà, et qui est autrice de deux livres sur le sujet : https://www.youtube.com/c/DoctorRamani

J'aime

Invité
13 avr. 2023

Depuis quelques années, les psychiatres parlent d’un trouble de personnalité narcissique de type anxieux. Cette nouvelle catégorie diagnostique ne ressemble pas à votre description du trouble. Elle se caractériserait par une crainte constante d’être humilié, diminué, ce qui entraînerait un retrait social, un évitement de l’intimité. Je trouve personnellement que cette nouvelle catégorie se rapproche beaucoup du trouble de la personnalité évitante et j’en saisis mal la pertinence. Avez-vous des informations à ce sujet ?

J'aime
bottom of page