top of page

Existe-t-il un lien entre la personnalité et le risque d’avoir un accident du travail ?

Dernière mise à jour : 1 sept. 2021

Beaucoup d’efforts sont déployés par les entreprises pour trouver des méthodes permettant d’identifier les individus à risque d’avoir un accident du travail.


Au cours des dernières décennies, les entreprises ont instauré des mesures de formation ou des politiques de santé et de sécurité au travail afin de réduire leur risque d’accidents du travail. Toutes ces politiques ont pour effet de minimiser l’impact négatif de tels accidents sur une entreprise. Ces impacts ont des coûts réels qui sont multiples : augmentation des coûts d’assurances, augmentation du risque perçu par les autres travailleurs et baisse du niveau de productivité, de motivation ou de confiance envers l’employeur.


Or, selon une étude récente, les caractéristiques individuelles peuvent expliquer en partie pourquoi certains travailleurs sont plus à risque que d’autres d’être impliqués dans un accident du travail.



Principales conclusions de l’étude


Le but de cette méta-analyse était de trouver des réponses aux questions concernant les associations entre la personnalité et la sécurité sur le lieu de travail. Elle a permis :


a) de clarifier la magnitude et la signification de ces associations à des traits de personnalité à la fois généraux et relatifs à certaines facettes ;


b) de définir comment la personnalité est associée à la sécurité sur le lieu de travail ;


c) de mesurer l’importance relative de la personnalité par rapport aux perceptions du contexte social de la sécurité (climat de sécurité) dans la prévision du comportement lié à la sécurité.


Les résultats ont révélé que la personnalité avait un impact direct sur le risque qu’un employé en particulier soit plus susceptible qu’un autre d’être impliqué dans un accident du travail.


L’agréabilité et la conscience étaient associées négativement à des comportements dangereux, alors que l’extraversion et le névrotisme y étaient associés positivement.