Connaissez-vous les grands principes d’une bonne rétroaction ?

Ceux-ci s’appliquent notamment lors du retour fait auprès d’un candidat après l’évaluation de son potentiel dans un contexte de recrutement.

PRINCIPES DIRECTEURS DE LA RÉTROACTION


D’abord et avant tout, soyez toujours clair quant à ce qui motive vos commentaires, qu’ils s’adressent à une personne que vous supervisez dans le cadre de vos responsabilités ou à un collègue. Il va sans dire que la rétroaction ne doit jamais être utilisée à votre avantage, mais toujours au service de la personne à qui vous la donnez.


Reconnaissez toute attitude égocentrique que vous pourriez avoir


Demandez-vous si vous faites tel commentaire parce qu’il vous fait sentir grand en faisant en sorte que quelqu’un d’autre se sente petit. Si oui, mettez cette attitude de côté. Offrir de la rétroaction est l’occasion d’agir comme mentor. Un mentor vraiment formidable cherche toujours à rendre l’autre meilleur et utilise ses commentaires comme un outil pour l’aider à s’améliorer.


Soyez conscient de vos propres préjugés et biais