PDD-MRS : Échelle d'évaluation des TSA chez les personnes avec déficience intellectuel

Auteurs et adaptateurs : D.W. Kraijer - Adaptation française : E. Bizet

Date de publication : 2018 Editeur d’origine : Hogrefe Hollande

Objectif

Administration

Utilisateurs

Contexte

Langues

Durée

Utilisée dans le cadre du dépistage et du diagnostic des Troubles du Spectre de l’Autisme.

Administration papier 

Échelle d'évaluation des TSA chez les personnes avec déficience intellectuel

20 minutes 

Français

Éducateurs, psychologues, paramédicaux, médecins

L’échelle PDD-MRS est conçue spécifiquement pour un repérage rapide de l’autisme chez les enfants et adultes (de 2 à 70 ans) avec déficience intellectuelle (de légère à profonde). Elle peut être utilisée dans le cadre du dépistage et du diagnostic des Troubles du Spectre de l’Autisme.

L’échelle PDD-MRS, très utilisée depuis de nombreuses années aux Pays Bas et en Belgique flamande a été conçue pour le repérage de l’autisme chez les personnes avec déficience intellectuelle, elle a été validée sur une population de plus de 1200 enfants et adultes néerlandophones (de 2 à 70 ans) et possède d’excellentes qualités psychométriques, (sensibilité et spécificité supérieures à 90%, bonne validité inter-juges (r = 0,83) et test-retest (r = 0,81 à 6 mois)).

 

PDD-MRS : Echelle d’évaluation des troubles du spectre de l’autisme chez les personnes avec déficience intellectuelle

L’adaptation française de l’échelle a été menée sur une population d’adultes dans le but de pallier au manque d’outils validés de repérage de l’autisme disponibles en français pour les adultes avec déficience intellectuelle. Bien que la validation n’ait pas été faite sur une population d’enfants, en l’absence d’autres outils équivalents validés et en s’appuyant sur les qualités de la forme originelle, il paraît cependant raisonnable de dire que la version française est utilisable avec les enfants.

Un entretien semi structuré avec le référent

L’échelle est composée de douze items dichotomiques qui réfèrent à des comportements normaux (présence d’un contact social, d’un langage verbal expressif, …) ou inhabituels ou déviants (comportements stéréotypés, automutilations, anxiété ou panique inhabituelle, …). Les informations sur la présence ou non de ces comportements sont obtenues au cours d’un entretien semi-structuré avec l’éducateur référent de la personne évaluée (ou un parent).

La qualité autistique des signes cliniques recueillis est appréciée au regard du niveau global de développement de la personne (grille d’évaluation fournie avec l’échelle). La pondération des items permet d’obtenir un score qui est considéré soit comme négatif pour un TSA, soit comme incertain, soit comme positif.

Un outil d’évaluation pensé pour le médico-social

La rapidité et facilité d’administration du PDD-MRS permet son utilisation dans un cadre de dépistage systématique des personnes accueillies dans les établissements médico-sociaux ou hospitaliers pour repérer des TSA. Au vu de ses qualités psychométriques (dont sa validité convergente avec l’ADOS et l’ADI), le PDDMRS constitue également une ressource intéressante parmi les instruments contribuant au diagnostic des TSA notamment quand il n’est pas possible d’utiliser les échelles habituelles.

IRP éditeur

C.P. 68, succursale St-Dominique
Montréal (Québec)  H2S 3K6
Canada
514 382-3000

info@irpcanada.com

Disponible sur irptesting.com

  • White Facebook Icon