D2-R –Test d’attention concentrée 

Prof. Dr Rolf Brickenkamp, Hogrefe France 

Objectif

Administration

Utilisateurs

Contexte

Langue

Durée

Mesurer la capacité d'attention

Version papier

Psychologue
Ergothérapeute
Psychiatre 

Directeur RH

Sélection du personnel 

Évaluation de la fonction attentionnelle

Français 

5 min

Le D2-R offre une mesure fine de la capacité de concentration. Il permet de dresser le profil attentionnel du candidat en termes de performance globale, rapidité, précision, et maintien ou déclin de la concentration.  
 

Présentation

Le D2-R analyse la capacité à discriminer des détails dans un temps restreint avec une mobilisation de la concentration. Il s’agit pour le candidat de repérer et de barrer des caractères cibles (accompagnés de deux traits) parmi un grand nombre de distracteurs en moins de 20 secondes pour chaque série.

Contextes d'utilisation

La capacité de concentration et l’attention sont fondamentales dans de nombreux postes et doivent pouvoir être aisément mesurées lors d’un recrutement, interne ou externe. L’utilisation de ce test lors des phases de recrutement permet de fiabiliser ce processus, de limiter les accidents de travail et, dans certains secteurs, d’améliorer la sécurité de l’entreprise.
 
L’utilisation du D2-R s’avère particulièrement pertinente dans le cadre du recrutement ou de l’évaluation pour des professions ou des tâches spécifiques sollicitant la capacité de concentration, en général, et l’attention visuelle concentrée, en particulier (exemples : aiguilleurs du ciel, correcteurs, développeurs informatiques, comptables, conducteurs de transports en commun ou de poids lourds, caristes).
 

Développé à l’origine pour l’évaluation de l’aptitude à la conduite, le D2-R est devenu l’un des tests de référence en matière de mesure de la concentration à travers toute l’Europe. Cette épreuve n'évalue pas l’intelligence de la personne évaluée, mais son aptitude à discerner les détails. Le D2-R est adapté à tout type de poste et de domaine d’activité. 

 

Il peut également servir à l'évaluation des risques psychosociaux. Une étude de Simon en 2002 auprès de membres du personnel soignant a en effet montré que le D2-R était sensible à une baisse de la performance due à un travail fatigant. À ce titre, le D2-R constitue un outil de choix dans l’évaluation de l’impact des conditions de travail sur la concentration des salariés.

Indices du D2-R 

La cotation simple et rapide du D2-R permet d’obtenir en quelques minutes des valeurs pour les trois indices principaux ainsi qu’une courbe de style de traitement.

CC : Capacité de concentration

Cet indice reflète la performance globale du candidat. Un test de concentration est une épreuve qui, sans contrainte de temps, peut être réussie par pratiquement tout le monde. L’instruction – travailler vite et de façon juste – est, dans un sens, conflictuelle, puisque l’augmentation de la vitesse s’accompagne généralement d’une augmentation du nombre d’erreurs, donc celui qui veut ne pas commettre d’erreurs devra travailler plus lentement. C’est la raison pour laquelle cet indice prend en compte aussi bien le rythme que les erreurs.

CCT : Vitesse de traitement

Cet indice mesure le rythme de travail du candidat lors de son test. La vitesse à laquelle une personne travaille dépend essentiellement de deux facteurs : 

– sa capacité à travailler vite et de manière concentrée;

– sa décision, d’ordre plutôt stratégique, de travailler vite aux dépens, parfois, de l’exactitude.

E% : Exactitude du traitement 

Cet indice s’appuie sur le nombre d’erreurs (d’omission et de confusion) commises au regard du nombre de caractères cibles traités (CCT). Un pourcentage d’erreurs est ainsi calculé. Ce pourcentage reflète donc, par rapport à l’échantillon représentatif, la position du candidat quant à la précision de son traitement.
 

Courbe de style de traitement


La courbe de style de traitement offre une visualisation de la stratégie employée par le participant, à savoir s’il privilégie plutôt la précision ou la rapidité. La courbe de style de traitement donne donc une idée du profil du sujet face à ce type de tâche : plutôt impulsif, réfléchi, etc.
 
Les rapports que fournit le D2-R proposent également des indices, pour chaque série traitée par le candidat, avec le nombre d’erreurs « d’omission » et de « confusion ». Ces indices, non standardisés, permettent d’étudier le profil attentionnel du candidat plus en profondeur pour, par exemple, s’assurer de la validité de sa passation.

Applications 

Psychologie clinique et psychiatrie

La capacité de concentration constitue un critère diagnostique pour diverses pathologies : TDA/H, dépression, schizophrénie. Le D2-R peut alors être indiqué pour compléter l’évaluation diagnostique afin d’objectiver un éventuel déficit attentionnel au regard de la population de référence du patient. Le D2-R s’avère également utile pour objectiver les troubles rapportés par les patients (« j’ai du mal à me concentrer »), pour évaluer l’effet de mesures thérapeutiques visant à améliorer les capacités d’attention et de concentration (le PIFAM, par exemple), ou les effets secondaires de certains traitements médicaux ou pharmacologiques.

Neuropsychologie

L’altération des fonctions attentionnelles s’observe fréquemment chez les patients présentant une atteinte cérébrale (AVC, traumatisme crânien, tumeur). Le D2-R permet d’évaluer l’incidence de ces atteintes sur l’attention concentrée.

Psychologie scolaire

 

Les troubles de la concentration sont les troubles les plus remarqués par les enseignants. Ils peuvent en partie expliquer un échec scolaire général ou spécifique ainsi que des troubles du comportement en classe. Le D2-R permet de clarifier certaines situations en excluant ou en confirmant la piste du trouble de la concentration.

 

Psychologie environnementale

 

Des chercheurs se sont intéressés à l’impact de facteurs environnementaux sur les fonctions cognitives. Plusieurs études ont notamment pu mettre en évidence, à l’aide du D2-R, le fait qu’une exposition professionnelle au plomb était associée à des altérations des fonctions attentionnelles et spatiotemporelles. À ce titre, le D2-R est un outil particulièrement pertinent dans ce champ de recherche et d’application.

Psychologie de la conduite routière

 

Selon les directives pour l’aptitude à la conduite et à la sécurité routière allemande, la concentration, l’attention ainsi que l’équilibre entre rapidité et précision sont les aptitudes psychologiques nécessaires à la pratique de la conduite. Pour certains permis, comme le permis de transport en commun, on attend des candidats qu'ils satisfassent à plusieurs critères: résistance, orientation, concentration, attention et réactivité. Le D2-R convient certainement pour fournir des indications sur la concentration et sur le rapport entre rapidité et précision. De manière générale, les tests comme le D2-R qui exigent une attention sélective sont les meilleurs prédicteurs de la probabilité d’être impliqué dans un accident de la route. Des études ont effectivement pu démontrer que des groupes de sujets accidentogènes avaient des résultats en moyenne plus faibles au D2-R que des groupes témoins.

IRP éditeur

50, rue Jean-Talon Ouest
Montréal (Québec)  H2R 2W7 
Canada
514 382-3000

info@irpcanada.com

Disponible sur irptesting.com

  • White Facebook Icon