@import((rwml-menu))



















Visitez le site PIFAM
Pour découvrir un outil, un site et une communauté



Cliquez ici pour vous rendre sur pifam.ca



Le PIFAM un outils de rémédiation aux problèmes d’apprentissages.

Le Programme d’Intervention sur les Fonctions Attentionnelles et Métacognitives (PIFAM) permet de fournir à l’enfant ayant des difficultés d’apprentissages des stratégies afin de faciliter son apprentissage et sa réussite scolaire.













Développé et testé sur une période de plus de dix ans, en clinique, par le Dr. Francine Lussier, PhD., neuropsychologue de réputation internationale. Cet outil a fait ses preuves et a obtenu un taux de réussite sans précédents. Il s’agit du premier outil de ce genre qui s’attaque réellement aux problèmes des enfants ayant un TDA/H.









Système modulaire d’attention





Les travaux récents en évaluation de l’attention tant chez l’adulte que chez l’enfant ont tenté d’isoler les différentes formes d’attention pouvant chacune faire l’objet d’évaluations précises (Manly et al., 2001) et d’entraînements intensifs (Sohlberg et Mateer, 2001), notamment l’attention sélective, l’attention soutenue, l’attention divisée. Un consensus semble se développer sur la base des recherches neuroanatomiques, cognitives et psychométriques à l’effet que les processus attentionnels et exécutifs interagissent de façon étroite en raison d’associations fonctionnelles et de partage de réseaux neuronaux (Robertson et Murre, 1999). Par ailleurs, de nombreux auteurs constatent que les symptômes d’inattention s’accompagnent d’une constellation de déficits normalement associés aux mécanismes cognitifs supérieurs gérés par l’administrateur central tels que les troubles de mémoire de travail, de planification et d’anticipation, d’internalisation du discours, d’autorégulation et de flexibilité cognitive (Barkley et al., 1995). Ces fonctions cognitives et métacognitives reconnues pour être gérées par le lobe frontal impliquent les fonctions exécutives.



Stacks Image 9247

LE PIFAM dans le monde 

Le PIFAM est actuellement utilisé au Canada, en France, Belgique, Suisse, Luxembourg.

Il est disponible en Anglais à compter de Février 2016.
Il est en cours de traduction en Italien et sera disponible chez GIUNTI OS.


Le PIFAM inclut

Tout le matériel d’intervention nécessaire durant les activités; Un guide d’intervention et d’accompagnement pour le professionnel qui lui permet de donner les 12 ateliers; 12 ateliers de 1h30 en groupe de 4 à 6 enfants; Un cahier de l’enfant, pour l’accomplissement des 12 ateliers avec des exercices (134 pages); Le cahier de planification individualisé pour le suivi à la maison; Un guide d’accompagnement pour les parents.



Forme : Les 12 ateliers du PIFAM

  1. L’activité d’introduction décrit la méthode, les règles et les objectifs des ateliers; les enfants sont donc amenés à prendre connaissance des règles de fonctionnement général des ateliers.
  2. Les enfants sont sensibilisés à la problématique du TDA/H; ils seront amenés à réaliser que même s’ils en sont affectés, ils ont le pouvoir de changer certaines choses.
  3. Élaboration des représentations imagées, création d’images mentales et de verbalisation.
  4. Accès lexical, langage descriptif, développement du discours interne qui sont souvent affectées par le TDA/H (Barkley, 1997; Zentall et al., 2001).
  5. La gestion du temps et de ses ressources personnelles.
  6. L’attention en raison de son rôle fondamental dans le traitement de l’information.
  7. La classification et la catégorisation qui prennent toute leur importance dans les stratégies mnémotechniques tellement nécessaires aux apprentissages de tous ordres.
  8. La flexibilité cognitive et la créativité qui jouent un rôle primordial dans la recherche de solutions et dans l’adaptation à des situations nouvelles.
  9. La planification et l’anticipation étant donné leur impact sur la réalisation d’une tâche.
  10. Le traitement séquentiel de l’information et le soin à donner dans la coordination et la réalisation de ses objectifs.
  11. Finalement, les mécanismes d’inhibition comportementale et/ou cognitive qui sont en général affectés par le TDA/H.
  12. Il est dédié à la généralisation des habiletés acquises au cours du programme d’intervention dans des contextes beaucoup plus larges et moins structurés. Les participants doivent réaliser un projet collectif (création de maquette, d'affiche ou de jeu) témoignant de leur expérience aux ateliers.



Caractéristiques

Stacks Image 8534
Stacks Image 8539
Stacks Image 8544
Stacks Image 8549



Ce programme est constitué de 12 ateliers de 90 minutes chacun qui fournit à l’élève des compétences qui lui seront utiles à l’école (concentration, mémorisation), pour les devoirs (organisation, planification) et dans ses relations sociales (impulsivité, respect des autres).
Bien qu’il soit conçu pour les élèves ayant un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH), le PIFAM peut aussi aider des enfants ayant des difficultés moins sévères. Cet outil est destiné à tous les élèves, entre 10 et 14 ans, qui ont des difficultés d’attention ou d’organisation.
Objectifs du programme : Le développement des habiletés d’autorégulation comportementales et cognitives ainsi que de nouvelles façons de réfléchir et d’appréhender le monde. Les données scientifiques actuelles indiquent que le fait d’intervenir sur certaines fonctions mentales entraîne une amélioration sensible du fonctionnement global des enfants atteints de TDA/H ou d’autres formes de déficits des fonctions exécutives. 
Ce programme se fait en groupe de 4 à 6 enfants. Les groupes doivent encadré par un ou deux intervenant.